1. Page d'accueil
  2. Rhône-Alpes

Hommage aux morts de la rue à Grenoble

publié le 04/07/2012

Vidéo

Organisée par le collectif grenoblois Mort De Rue, la première commémoration annuelle des morts de la rue s’est tenue le 3 juillet 2o12 au Jardin De Ville de Grenoble. Un hommage pour lutter contre l’oubli, une interpellation pour se révolter contre une réalité: vivre à la rue tue.

HommageMortDeRue

Des architectes militants organisent un chantier participatif au Fournil de Grenoble

publié le 27/06/2012

Chantier ouvert au Fournil

Le Fournil est un lieu qui propose des repas à 1,50 E à Grenoble. C’est un lieu central pour les gens de la rue et toutes les personnes en situation de précarité. Le Fournil sert plus de 80 repas tous les jours.

Dans le cadre de La Piscine, Fabrique de solutions pour l’habitat, les 4 jeudis, un collectif de jeunes architectes de l’École d’architecture de Grenoble, organisent un chantier ouvert pour l’aménagement de la cour extérieure. Celle-ci était restée fermée pendant un certain temps parce qu’elle posait de nombreux problèmes dans le fonctionnement du Fournil (violence, drogue…). L’idée était de réhabiliter cette cour pour lui donner une nouvelle jeunesse et la transformer en un lieux agréable pour les gens qui viennent manger au fournil.

C’est le fruit d’un travail amorcé il y a plusieurs mois entre le Fournil, la Piscine, et le collectif des le 4jeudis, accompagnés de plusieurs collègues de l’école d’architecture.


L'association Solexine lance son Festival Récup'Arts

publié le 30/05/2012

Festival Récup'artLe vendredi 8 et le samedi 9 juin prochain à Grenoble, dans les Bâtiments Cémoi (Solexine, Salle rouge, Salle Noire).

Ateliers pour petits et grands (4€)

concert (François Gaillard et Imaz’élia / 10€)

exposition de créations d’artistes et stands d’associations dans le domaine du récup’art

partenariat avec Les Barbarins Fourchus (Bal tropical par La Premiata Orchestra di Ballo /12€)

de quoi se désaltérer tout à toute heure et se restaurer midi et soir.

Venez nombreuses et nombreux !

Faites circuler l’info sans modération dans vos réseaux !

 

Romans s'interroge: le dialogue élus/population, c'est possible?

publié le 18/04/2012

DialogueC’est la question posée lors du débat organisé par la maison de quartier Coluche à Romans sur Isère, le jeudi 5 avril. La réflexion s’oriente rapidement sur le sens et les pratiques de la démocratie participative dans la ville.

Mais d’abord… « Participation », de quoi parle-t-on ?

Participer pour faire naître de l’intelligence collective, croiser les expertises, faire mouvement, changer les choses, changer les gens, (re)devenir acteurs, renouveler une démocratie qui conçoit la délégation du pouvoir comme un “chèque en blanc” fait aux élus… Les valeurs convergent, mais comment passer à la mise en pratique?

Questions de postures

Le triptyque élu/habitant/technicien peut devenir un frein lorsque les postures se figent. “L’élu veut toujours paraître avoir réponse à tout”, “les habitants sont d’abord préoccupés par leur coin de trottoir”, “les collectifs ne sont pas représentatifs”, “les élus non plus !”, “les techniciens n’acceptent pas la remise en cause de leurs compétences”… Mélange de réalités, de suspicion et d’a priori, les postures des uns et des autres sont une première base pour faire évoluer les pratiques.

ElusPopulationRomans

« Ce sont les élus qui décident ? »

Mais pas tous seuls ! La recherche des solutions se fait à plusieurs voix. Plus que la prise de décision, c’est la construction de cette décision qui est en jeu. Un processus long qui implique d’autres façons de faire : reconnaître la diversité des expertises, clarifier les règles du jeu, savoir qui participe, sur quel objet, jusqu’où ; ne pas fuir le conflit ; repenser le pouvoir de l’élu… Et une vigilance constante : prendre garde à la “fausse participation”, celle des projets déjà ficelés, celle où les seules choses qui restent à trancher sont la couleur du local poubelle ou l’emplacement des parcmètres.

Des pistes pour Romans

Créer un espace de participation qui ne soit pas lié à un projet mais permette de construire une culture du dialogue permanent, mettre en place des “assemblées de territoire”, trouver des relais entre habitants et techniciens, faire remonter les diagnostics des maisons de quartier aux élus, affirmer la volonté d’un portage politique fort… Les pistes sont dessinées, mise en pratique à suivre!

Cliquez ici pour en savoir plus sur la Maison de Quartier Coluche à Romans 

MdQColucheRomans

Le Laboratoire des pratiques participatives

publié le 01/03/2012

Le 25 novembre 2011, habitants, élus et professionnels de l’agglomération grenobloise se sont retrouvés à Eybens pour échanger sur le soutien aux initiatives. Quelles envies, quels outils, quelles échelles, quels possibles pour encourager les projets des habitants? Un cas concret pour alimenter les discussions: la création d’un fonds intercommunal de la participation, en 2012, à l’échelle de la Métro de Grenoble. Petit aperçu des échanges de la matinée

Vidéo

La Piscine, Fabrique de Solutions pour l'Habitat

publié le 17/02/2012

La Piscine, Fabrique de solutions pour l’habitat a ouvert ses portes à Échirolles dans l’agglomération grenobloise.

Vidéo


La Piscine, FABRIQUE DE SOLUTIONS POUR L'HABITAT

publié le 10/01/2012

La PiscineSemaine de lancement
du 16 au 2o janvier 2o12 

Une FABRIQUE DE SOLUTIONS POUR L’HABITAT, c’est quoi ?

Un lieu de création, d’expérimentation, de ressources, de croisements, de mise en mouvement…  Sur le logement, l’habitat, le toit, l’abri, le domicile, la ville… Avec les mal-logés, les habitants de la rue, les architectes, les artistes, les urbanistes, les juristes, les bricoleurs, les curieux, les motivés, les bénévoles, les travailleurs sociaux, les engagés… les gens ! La ‘Piscine’ est un lieu à inventer, une auberge espagnole. On y vient pour prendre la parole et des outils, construire et expérimenter. C’est une fabrique où on imagine ensemble des alternatives aux problèmes d’habitat, et où on teste collectivement des solutions.

Déjà au programme :

Du 16 au 19 janvier, le lieu se met en place

Tous les jours de 10h à 17h, grand nettoyage, espaces de bricolage, fabrique de mobilier, ateliers de peinture grand format… avec “Etc”, collectif questionnant la fabrique de la ville ; Point d’Eau, lieu d’accueil pour les gens de la rue… Toutes les mains/volontés/idées sont les bienvenues !

Le jeudi 19 janvier midi “Squat, La Ville est à nous”

Projection du film de Christophe Coello, sur la réappropriation de logements et “l’exploration des choix qui s’offrent à tous les galériens de la ville”. Débat avec Architectes Sans Frontière.

Vendredi 2o janvier

De 10 heures à midi

Visite publique des lieux et débat sur la fabrique de solutions pour l’habitat, son programme, ses possibles.
Midi : à la soupe !!!

L’après-midi

  • Échanges sur l’errance avec Point d’Eau
  • Atelier-débat sur le mal-logement en Isère, la mobilisation citoyenne et l’expérience des “bénévoles bricoleurs” avec Un Toit pour Tous, association luttant contre le mal-logement
  • Intervention de l’Ecole d’architecture de Grenoble sur des solutions alternatives au logement classique
  • Discussion autour de la “cartographie des lieux vides” avec Zoom, collectif d’architecture et d’intervention urbaine
  • Présentation des “Community Land Trust”, forme collective de production de morceaux de ville, avec Periferia association belge travaillant sur la participation des habitants
  • Ateliers, expérimentations, réparations, bricolage, photographies, collages… avec ESCA, “Et Pourquoi Pas”, “La Semaine Des 4 Jeudis”…

La liste est ouverte,
proposez vos actions !

Téléchargez le programme prévu au 18 janvier

Echirolles
zone d’activité du Rondeau, carrefour J. Jaurès / Rocade sortie Echirolles Ouest.
Anciens locaux d’Aquilus Piscines.

Bus ligne 1 arrêt Viscose

Plan Piscine

-

Expression Artistique, Action Politique

publié le 10/01/2012

De Belgique, du Nord Pas de Calais, de l’ile de France et de Rhône Alpes, ils étaient une centaine à se retrouver sous la bannière de Capacitation Citoyenne, à La Bobine, à Grenoble pour travailler sur l’idée que l’expression artistique peut devenir un moyen d’agir politiquement. L’après midi, ils se sont retrouvés place aux Herbes, sous la hall du marché pour installer un atelier d’expression festif que la pluie n’a pas pu décourager. C’était le 7 décembre 2011, voici quelques ambiances

Vidéo

Dialogue en humanité

publié le 09/01/2012

Vidéo

Quelle place et quel rôle pour la fraternité aujourd’hui?
Rencontre-échange organisée par Entr’Actifs à Voiron le 24 novembre 2011

Qu'est-ce qui nous arrive?

publié le 27/04/2011

Le vendredi 15 avril 2011, pour fêter ses 50 ans, la MJC Nelson Mandela (Fontaine 38) a confié à Christophe Delachaud et à la Cie “les z’arts scènes”, la création d’un spectacle pour lancer les débats de cette 50ème Assemblée Générale et lui donner un goût particulier: celui du regard vers l’avant ou comment l’Education Populaire favorise toujours l’engagement des citoyens pour réfléchir à la situation sociale et surtout inciter à agir ensemble pour changer les choses.

Vidéo

Page suivante